La pin-up des années 50

Nous avons tous une grand-tante, une cousine, voire une sœur prénommée Monique. Elle a, pour ne pas la vexer, disons au moins 60 ans… A n’en pas douter le semencier allemand, Europlant a choisi de surfer sur la vague du vintage en baptisant ainsi une de ses dernières variétés ! Le 5 Octobre, cette grande dame a été présentée dans son écrin au Château d’Hendécourt-les-Cagnicourt ( 62). Clients et producteurs avaient été conviés à venir l’admirer aux côtés de ses sœurs.

Lire l'article complet. (Source LA POMME DE TERRE FRANÇAISE • novembre 2017)

 

Variétés d'Europlant France

Les clients et partenaires de la société Europlant France ont été conviés le 5 octobre dernier à une présentation variétale de pomme de terre dans le cadre chic et champêtre du château d’Hendécourt à côté d’Arras. L’obtenteur avait exposé plus de 25 variétés, rassemblant des tubercules issus des trois principaux champs d’essai, en Beauce, Seine-Maritime et dans le Pas-de-Calais.

Lire l'article complet. (Source Potato Planet 67 • novembre 2017)

 

Chronique du Marché

Si le printemps Annonce les Premiers arrivages de Pommes de terre primeur d`Egypte et d`Israel force est de constater que tous les opérateurs ont encore la tête dans le guidon afin de commercialiser les stocks en frigo, la complexité essentielle étant d`avoir une continuité de qualité et de livraison Avec son client.

Lire l'article complet. (Source Société de couriage international Roussineau SA à Paris.)

 

Chaque lot a son prix

Aujourd’hui, les prix pratiqués sur le marché de la pomme de terre sont assez surprenants, tirés vers le haut par le marché de l’industrie. Mais force est de constater qu’il n’existe pas un prix de marché. Chaque lot a son prix, dicté par sa qualité. Certaines variétés dépassent les 280 à 290 € la tonne sur le marché de l’industrie.

Lire l'article complet. (Source JANVIER-FÉVRIER 2017 | N0 609 | LA POMME DE TERRE FRANÇAISE)

 

Vent nouveau sur les potagères

Sur la route de Potato Europe Belgique le 1er septembre dernier, les clients négociants et industriels d’Europlant France étaient invités à visiter les essais sous les éoliennes d’Ervillers (62), histoire de repérer les prochaines variétés dans le vent!

Lire l'article complet. (Source Potato Planet 054 • Septembre 2015)

La France appelée à se développer

Le groupe Europlant continue son développement, explique Yves Roussineau, gérant d’Europlant France. Une station de recherche est en fonctionnement depuis peu aux États-Unis. En Europe, la France pourrait devenir, une base centrale pour l’export, et y augmenter ses surfaces. Dans les pays du Moyen- Orient et du Maghreb, Europlant développe ses implantations et inscrit des variétés comme en Algérie ou en Turquie.”

Lire l'article complet. (Source LA POMME DE TERRE FRANÇAISE - NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2014 - N° 596)

 

Une distribution variétale structurée

En Allemagne et dans les autres pays d’Europe, Europlant cherche à s’inscrire dans des filières de développement variétal structurées d’amont en aval. Installé comme les autres années à Creil, l’obtenteur allemand Europlant se déclare satisfait de la fréquentation de son exposition, « Nous avons vu notamment des clients d’Outre-atlantique, américains ou chiliens » indique Jorg Renatus, directeur général.

Lire l'article complet. (Source Potato Planet 055 • Novembre 2015)

L’équipe française s’agrandit

La gamme variétale allemande et en co-obtention avec le Comité Nord s’étoffe, conduisant Europlant France à renforcer son équipe d’un nouveau commercial, Samuel Mercier. Les variétés sont alignées dans leur caissette sur le long piédestal vert pomme qui forme un grand U autour de l’espace de visite. Plus de la moitié du U est consacré aux variétés de frais, avec beaucoup de précoces et demi-précoces, correspondant à ce créneau très développé en Allemagne.

Lire l'article complet. (Source Potato Planet 043 • novembre 2013)

 

En Beauce et dans le Pas-de-Calais Les essais d’Europlant France

Plusieurs années d’essais permettent à Europlant d’affiner sa gamme variétale pour la France. Il y a trois ans, les variétés d’Europlant France s’exposaient dans un château beauceron. Le 26 août dernier, les clients négociants et industriels ont dû chausser les bottes pour observer en parcelle la gamme variétale allemande ou issue du Comité Nord que l’équipe avait mis en essai à Ervillers, dans le Pas-de-Calais. Des tubercules récoltés dans les essais de Beauce complétaient la présentation. « La gamme la plus adaptéen à la France s’affine avec les années d’essais, commente Hugues Pavard, responsable technique.

Lire l'article complet. (Source Potato Planet 048 • septembre 2014)

Ambitions à l’international

L’obtenteur allemand propose une large gamme variétale mais jusqu’à présent avec une part importante dédiée à son marché national et à l’Europe de l’Est. Les variétés d’Europlant représentent d’ailleurs plus de 50 % du marché allemand. Avec l’implantation récente d’une station de recherche aux États-Unis, Europlant affiche ses ambitions de développement sur les autres continents. Le recrutement d’un spécialiste de l’exportation outre-mer et le travail de mise au point de variétés adaptées aux

Lire l'article complet. (Source Potato Planet 049 • novembre 2014)

Focus sur Georgina, régulière, bonne et productive

L’obtenteur allemand Europlant dispose d’une large gamme variétale sur l’ensemble des marchés de la pomme de terre, y compris féculières. La filiale Europlant France s’attache à repérer les variétés dont la chair et l’épiderme sont d’une couleur jaune moins accentuée pour développer sur le marché français. C’est le cas de la variété demi-précoce Georgina, à peau et chair jaune pâle, qui allie une forte productivité dans un calibre homogène 40/75 à une belle présentation.

Lire l'article complet. (Source Potato Planet 061 • novembre 2016)

Un métier de confiance

Yves Roussineau a pris la suite de son père à la tête des Établissements Roussineau il y a environ trente ans. Il nous explique le métier de courtier en pommes de terre, qui met en relation un acheteur et un vendeur. La confiance et la déontologie sont les deux maîtres mots en matière de courtage.

Lire l'article complet. (Source LA POMME DE TERRE FRANÇAISE - JANVIER-FÉVRIER 2010 - N° 567)

Profusion de nouvelles variétés…

Le 26 août, Europlant proposait la visite à ses clients de son champ d’essais sur les terres d’Olivier Thuillier à Ervillers (62). Samuel Mercier, assistant technique et commercial, arrivé dans la structure depuis décembre, présentait l’essai de 18 variétés. Valery, une chair ferme à peau rouge foncé précoce affiche une très belle présentation.

Lire l'article complet. (Source LA POMME DE TERRE FRANÇAISE - SEPTEMBRE-OCTOBRE 2014 - N° 595)

Un marché peu dynamique, des prix stables

Les premiers résultats, conformes aux prévisions des semaines passées, révèlent des rendements et des surfaces en recul pour la récolte 2015. Nous pensions que cela impacterait les prix des pommes de terre de consommation mais depuis le début de la campagne, les cours ont peu évolué.

Lire l'article complet. (Source LA POMME DE TERRE FRANÇAISE | N0 602 | NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2015)

“Petites nouvelles” à potentiel

Europlant présentait ses “petites nouvelles”. Lovalie, inscrite depuis décembre 2012 est une co-obtention Comité Nord-Europlant. C’est une demi-hâtive lavable du marché du frais qui est peu sensible à la gale commune et au mildiou
du feuillage.

Lire l'article complet. (Source LA POMME DE TERRE FRANÇAISE - JUILLET-AOÛT 2013 - N° 588)

“Loin des prix rémunérateurs…”

Les prix pratiqués sur le marché de la pomme de terre sont actuellement dramatiques. Des pommes de terre brossées, mises en sacs de 25 kg, se vendent autour de 45 € la tonne. D’autres chiffres ? En qualité correcte, lavabilité 2, le big-bag se négocie à 65 € la tonne. Un prix qui dépasse à peine 85 € la tonne pour une qualité un peu supérieure

Lire l'article complet. (Source LA POMME DE TERRE FRANÇAISE - JANVIER-FÉVRIER 2015 - N° 597)

Bons résultats pour Georgina

Leader en Allemagne avec 50 % des surfaces et 3e européen derrière HZPC et Agrico, Europlant possède désormais 14 filiales à travers le monde, la dernière étant italienne (firma Menarini). En France, Europlant devrait multiplier 700 ha la prochaine campagne, soit 50 ha de plus qu’actuellement.

Lire l'article complet. (Source LA POMME DE TERRE FRANÇAISE | N0 608 | NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2016)