EUROPLANT sélectionneur de votre succès

ANTICIPER LES MARCHÉS DE DEMAIN, NOTRE DÉFI QUOTIDIEN

La sélection de variétés nécessite de constamment anticiper les besoins des générations futures. Nos engagements actuels en matière de sélection de plants reposent sur : une alimentation saine, une méthode de production écologique ainsi que la protection de l’environnement.
Face à des exigences toujours plus importantes des producteurs, de l’industrie et des clients, nos équipes de chercheurs et partenaires s’engagent pour trouver les solutions les plus adaptées.
Notre travail de sélection variétale évolue grâce à l’étroite collaboration que nous entretenons avec nos consommateurs, nous permettant d’être au plus proche de leurs préoccupations.

Europlant s’appuie sur les biotechnologies et biologies moléculaires les plus avancées pour la sélection et multiplication de ses plants de pommes de terre :

La culture In Vitro: pour la préservation et la multiplication rapide de nos variétés.

Le Test Elisa: un test immunologique pour une détection efficace des maladies.

La Technologie PCR (réaction en chaîne par polymérase): pour une multiplication rapide des variétés à potentiel ainsi que l’examen des matériaux de production en cas d’infections par différents agents pathogènes. 

Recherche et Développement

AJUSTER ET OPTIMISER LA REPRODUCTION VARIETALE

Pour faire face aux évolutions constantes des marchés et des besoins des consommateurs, les variétés subissent régulièrement des tests qualité. La recherche et développement d’Europlant s’efforce d’adapter et d’optimiser l’offre variétale pour ses clients.

Notre recherche ainsi orientée, en lien étroit avec les acteurs du secteur industriel, concentre ses efforts au développement de variétés toujours plus innovantes.
En tant que membre de « l’association pour la promotion de sélection privée de plants allemands » la société EUROPLANT est impliquée dans des projets communs de recherche menés avec d’autres sélectionneurs de pommes de terre et des institutions scientifiques.

Les recherches portent actuellement sur les maladies communes (silver Scurf, PVY, virus du rattle…) ainsi que sur l’apport en amidon de la pomme de terre.

 

 

Le progrès de la sélection

LA RECHERCHE, PILIER DE VOTRE RÉUSSITE

En tant que membre de « l’association pour la promotion de sélection privée de plants allemands » la société Europlant est impliquée dans des projets communs de recherche menés avec d’autres sélectionneurs de pommes de terre et des institutions scientifiques.

Nos premiers croisements sont réalisés à partir de plants-mère issus d’un vaste réservoir de matériels de sélection de la gamme internationale de variétés.

La sélection et le processus de validation d’une variété dure dix années et les croisements sont testées sur plus de 40 critères.  Outre une évaluation des tubercules externes et du feuillage, Europlant va aussi mesurer leur rendement, leur résistance ainsi que leurs qualités en fonction des différents usages (chips, frites, consommation…).

Au début du processus de sélection variétale, pas moins de 300 000 croisements poussent dans des pots dans notre pépinière R&D avant d’être mis en pleine terre.  Chacun de ces croisements possède un génotype différent et représente potentiellement une nouvelle variété.

Tous les ans, le nombre de croisements sélectionné réduit drastiquement, après 8 années, une portion minime de ces 300 000 croisements sont testés dans les laboratoires Européens. Il faudra attendre encore deux années de tests fructueux dans ces laboratoires pour qu’Europlant puisse officiellement recevoir l’autorisation de commercialiser et de développer la nouvelle variété.

BNA possède 3 stations de création variétale en Allemagne:

• Bohlendorf – Mecklenburg – Pomeranie de l’ouest
• Ebstorf – Saxonie du sud
• Kaltenberg – Bavière

Ainsi que des stations partenaires:

• Lenzen (Zuchtbetrieb R. Jacobs)
• Petersgroden (Saatzucht Berding)
• Warringholz (Saatzucht Pohl)
• Mansholt Veredelingsbedrijf B.V. (Vierhuizen /Pays Bas)

De plus, Europlant collabore avec plusieurs programmes de sélection au sein de l’Union Européenne afin d’adapter son développement à chaque terroir.

 

Maintenace Breeding

LE SECRET EST DANS DES PLANTS SAINS

Avoir des tubercules sains et résistants est le fondement d’une production de pommes de terre de qualité. De par nature, la multiplication des plants implique un risque de transmission de maladies. Grâce à l’évolution des biotechnologies, de nouveaux procédés de multiplication sont nés. A la place des « single plants », Europlant utilise désormais des « souches in vitro », cultivées dans notre laboratoire Bioplant.

Chez Bioplant, nous utilisons uniquement du matériel libre de maladies et génétiquement référencé afin de produire nos cultures tissulaires. L’extrémité de ces germes est d’abord désinfectée puis cultivée dans des tubes à essais à l’aide de nutriments spécifiques dans un environnement stérile. Quelques semaines plus tard, de petites pousses se développent.

Notre banque génétique est produite via la culture de méristème et une multiplication rapide. Chaque année, cette collection du vivant est notre fondement pour les futures étapes de multiplication.

Pour la multiplication, dans un environnement stérile, les plantules sont séparées en deux ou trois. Chaque partie doit contenir au moins une feuille dont l’aisselle dispose d’un bourgeon, qui pourra se développer en nouvelle pousse. Cette technique permet d’avoir un taux de multiplication très élevé indépendamment des saisons. Europlant utilise les mêmes méthodes pour les tubercules in-vitro, ; des plants de toute petite taille sont sélectionnés pour la collection génétique.

 

Les stations d’obtention

LE MEILLEUR APPROVISIONNEMENT TANT EN QUALITE QU’EN SÉCURITÉ

Chez bioplant, pas moins de 450 000 plants in-vitro sont produits chaque année dans notre station de reproduction. Indépendamment des saisons, la technologie de reproduction in-vitro permet une multiplication rapide et saine, nous permettant ainsi de répondre à tout moment à la demande accrue sur les nouvelles variétés.

Nos stations de développement se situent dans les régions les plus « saines »:

• Kehdingen – Niedersachsen
• Böhlendorf – Mecklenburg-Vorpommern
• Kaltenberg – Bayern